• Paris - France - Europe
GraftCoin.eu – Info site sur la cryptomonnaie Graft  / GRFT

Miner du GRAFT avec xmr-stak sur Linux

Miner du GRAFT avec xmr-stak sur Linux

Tutoriel pour la version 2.10.4 précompilée de XMR-stak pour Linux

Prérequis:

1) Télécharger sur le github officiel de xmr-stak:

https://github.com/fireice-uk/xmr-stak/releases

le fichier :

Décompresser l’archive, déplacez-la dans le dossier souhaité puis exécutez xmr-stak:

2) Configuration

./xmr-stak

xmr-stak est presque installé.

Il reste à mettre votre clé de wallet Graft , les infos de pool et config CPU/GPU dans XMR-stak .

Ceci va être fait lors de la première exécution et enregistré dans un fichier de configuration.

A la première exécution, xmr-stak vous pose quelques questions :

  • Souhaitez-vous utiliser l’interface web ?
    • Si non, entrez 0
    • si oui, entrez le port sur lequel le mineur doit écouter
  • Quelle cryptomonnaie souhaitez vous miner ?
    • pour le Graft, c’est cryptonight_v8_reversewaltz
  • adresse du pool
    • exemple: pool.example.com:3333
  • adresse de votre portefeuille
    • Username (Wallet address or pool login):
  • mot de passe souhaité, peut être vide
    • Password (mostly empty or x)
  • un identifiant si demandé par le pool de minage, peut être vide
    • Rig identifier for pool-side statistics (needs pool support).
  • Le pool utilise-t-il le SSL/TLS (chiffrement des données)? taper N et validez si vous ne savez pas.
    • Does this pool port support TLS/SSL? Use no if unknown. (y/N)
  • Voulez-vous utiliser nicehash sur ce pool ?
    Entez y ou n.
    • Do you want to use nicehash on this pool? (y/n)
  • Voulez-vous utilisez plusieurs pools de minage ? Si oui, tapez y et ajoutez un second pool.
    XMR-Stak donnera une priorité au premier pool et utiliser le suivant si le premier devient inaccessible.
    • Do you want to use multiple pools? (y/n)

Configuration terminée !

XMR-Stak va sauvegarder votre configuration dans les fichiers suivants à l’emplacement de l’exécution :  config.txtpools.txtcpu.txtamd.txtnvidia.txt

Il reste alors à relancer le programme qui va prendre en compte les paramètres donnés précédemment.

Astuce : Activer les larges pages (gestion de la RAM)

                sudo sysctl -w vm.nr_hugepages=128

                sudo nano /etc/security/limits.conf

                et ajouter

                * soft memlock 262144

                * hard memlock 262144

One thought on “Miner du GRAFT avec xmr-stak sur Linux

  1. Pingback: Comment se procurer des Grafts ? - GraftCoin.eu - Info site sur la cryptomonnaie Graft / GRFT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 12 =